Skip to content

Louise Forestier - Les grands succes de Louise Forestier

Album

MP3/320 $8.99
FLAC $8.99
WAV $8.99
CD $19.29

Tracks

La prison de Londres Buy
California Buy
Tzagadou Buy
Au revoir peut-etre Buy
Lindberg Buy
La marche du president Buy
From Santa to America Buy
Le temps des enzymes Buy
Quand t'es pas la Buy
La boulee Buy
Le vent Buy
Ouaouarons Buy
Tu Ne Ris Plus Buy
Appel Buy
Le Mont Athos Buy
Translation Buy
Le cantic du Titanic Buy

Louise Forestier étudie d'abord le théâtre avant de faire son entrée dans le monde artistique grâce à la chanson. En 1966, on lui décerne le trophée Renée-Claude de la boîte à chanson montréalaise Le Patriote, à titre de révélation de l’année. Sa participation à la création de L’Osstidcho en 1968, aux côtés d’Yvon Deschamps, de Paul Buissonneau et de Robert Charlebois, confirme sa place sur la scène québécoise et la mène vers une tournée en France. À son retour, elle est la tête d’affiche de la comédie musicale Demain matin, Montréal m'attend, écrite par Michel Tremblay sur une musique de François Dompierre.

Louise Forestier apparaît aussi dans quelques films, dont Les ordres de Michel Brault en 1974. Au cours des années 1980, elle monte sur scène pour Starmania, chante Brel en U.R.S.S., joue dans le téléroman Des dames de cœur, puis récolte le Félix de l’auteur de l’année. Elle incarne ensuite, en 1990, le rôle d’Émilie Nelligan, la mère du célèbre poète, dans le spectacle créé par Michel Tremblay et André Gagnon, Nelligan. Plus récemment, Louise signe plusieurs chansons, dont Jamais assez loin pour Isabelle Boulay, et se produit sur les plaines d’Abraham, en juillet 2011, lors du spectacle collectif Paris-Québec sous les étoiles.

Louise Forestier first studied theatre before entering the artistic world through singing. In 1966, she was awarded the Renée-Claude trophy by the Montreal song club Le Patriote, as revelation of the year. Her participation in the creation of L'Osstidcho in 1968, alongside Yvon Deschamps, Paul Buissonneau and Robert Charlebois, confirmed her place on the Quebec scene and led to a tour in France. Upon her return, she headlined the musical Demain matin, Montréal m'attend, written by Michel Tremblay with music by François Dompierre.

Louise Forestier also appeared in several films, including Michel Brault's Les ordres in 1974. In the 1980s, she performed in Starmania, sang Brel in the USSR, played in the soap opera Des dames de cœur, and won the Félix for author of the year. In 1990, she played the role of Émilie Nelligan, the mother of the famous poet, in the show Nelligan, created by Michel Tremblay and André Gagnon. More recently, Louise has written several songs, including Jamais assez loin for Isabelle Boulay, and performed on the Plains of Abraham in July 2011 during the collective show Paris-Québec sous les étoiles.